Les femmes font actuellement face à un débat sur l’allaitement en public qui les dissuade d’allaiter leur enfant. Or, l’allaitement est autant bénéfique pour la mère que pour son enfant. Il permet à l’enfant d’avoir un repas complet et bénéfique pour sa santé, de bien digérer et de prévenir les risques de maladies comme les allergies ou les microbes. Il permet également à votre utérus de reprendre sa place plus rapidement grâce aux contractions que provoque l’allaitement. Pour finir, il diminue les risques de cancer et d’ostéoporose.

 

Historique de l’allaitement

L’allaitement existe depuis des centaines d’années où à l’époque, toute bonne mère se devait d’allaiter. Or, dans les années 60, l’allaitement est devenu un contresens à la libération de la femme et sa modernité. Dans les années 70, l’avantage de l’allaitement maternel du fait que les repas de bébé sont plus naturels, a fait de l’allaitement un signe de convivialité et de naturalité. Malgré ses effets positifs, certaines femmes décident de ne pas allaiter par rapport au débat sur l’allaitement en public.

 

 

Qu’en est-il en France ?

Concernant la durée moyenne d’allaitement en France, elle est de 17 semaines (nutrition complétée par d’autres boissons) et de 7 semaines (nutrition au lait maternel uniquement). Durée qui est minime comparée à la durée de 26 semaines (lait maternel uniquement) conseillé par l’organisation mondiale de la santé.

 

Cette faible durée d’allaitement exclusif se justifie par trois raisons :

- Tout d’abord le passé féministe de la femme qui fait que la femme à la maison est vue comme dévalorisant

- De plus, en France, nous luttons pour acquérir une égalité totale homme/femme ce qui fait que nous avons beaucoup plus de femmes qui travaillent par rapport aux autres pays

- Le fait d’avoir beaucoup de femmes qui reprennent des activités après l’accouchement, diminue la durée de l’allaitement car elles doivent allaiter en public

 

Concernant l’allaitement en public, la loi n’interdit pas cette pratique. En effet, nous avons « l’interdiction d’exhibition sexuelle imposée à autrui », mais celle-ci ne prend pas en compte l’allaitement étant donné qu’il ne s’agit pas d’un acte sexuel mais d’un simple geste maternel.

 

La France travaille sur des espaces réservés à l’allaitement dans les lieux publics mais autant vous dire que nous sommes en retard comparé à des pays comme l’Allemagne, la Suisse, la Belgique ou encore les Pays-Bas qui ont déjà instaurés ces espaces dans beaucoup de lieux publics.

 

Pour finir, la France a instauré une loi qui permettrait aux mamans d’avoir une heure par jour dédié à l’allaitement de leur enfant durant leur travail jusqu’aux un an de leur bébé.

Par la suite, dans les entreprises de plus de 100 employés, il devrait y avoir l’installation d’espaces destinés à l’allaitement.

 

 

Quelques conseils

- Privilégiez les vêtements adaptés à l’allaitement tels que les soutien-gorge, les brassières, … qui sont prévus pour un allaitement confortable. Vous pouvez retrouver notre gamme sur notre site www.cachecoeurlingerie.com


- N’oubliez pas vos coussinets d’allaitements durables Curve qui permettent de rester au sec tout en étant discrets pour un confort maximum

 

- Cache cœur vous conseille, pour débuter, son starter kit d’allaitement qui contient 4 coussinets d'allaitements lavables (jour et nuit), une brassière d'allaitement paddée, un sachet de lavage et un étui de transport

Starter kit allaitement